Frappe-toi le cœur – Amélie Nothomb


[Battement]
Comme on dévore …Ce n’est pas tendre, ce n’est pas doux : c’est violent. On n’épargne pas le lecteur : on est forcé d’être spectateur d’un mal d’aimer et du mal de vivre engendré. Il faut croire que je suis un peu sadique parce que dès les premières pages j’ai accroché.

[Palpitations]Intrigue & Originalité
Oui c’est connu ce sentiment de jalousie. Mais c’est tellement bien mis en valeur dans ce récit … qu’on en redemande. Et étrangement ça fait peur [peut être seulement quand on est une femme et pas encore maman].

[Tachycardie]Rythme & facilité de lecture
Très intense, rapide et fulgurant comme lecture. Le cœur s’emballe inexorablement. N’espérez pas de répit, ni même refermer le livre avant de l’avoir terminé. Si vous aimez – C’est impossible.

[Ventricule(s)]Personnages
Diane, belle et intelligente : on a tout à lui envier, sauf sa mère. On suit Diane de ses premières heures de vie à ses premières tribulations d’adultes. Comme une ombre qui ne peut rien faire pour elle. Ses réflexions nous feront parfois sourire ou nous tordront le ventre.
Olivia : mère de substitution ou démon ? Pour sûr elle distillera un savant mélange de sentiment.
Elisabeth Deux : … sœur de cœur de Diane, son nom prête à sourire mais je trouve qu’elle n’apporte pas assez au récit.

[Condoléances] – … et c’est terminé
On referme le livre un peu soufflé, même si la chute n’est pas des plus convaincantes. On laisse là Diane avec ses démons et [peut être] ce manque d’amour qu’on espère qu’un jour quelqu’un (d’honnête) réussira à combler.


 

On aime Amélie Nothomb ou on ne l’aime pas. Je suis dans le premier cas alors j’ai dévoré ce livre, j’ai adoré le lire. Tout y est ou presque. C’est intense : jalousie maternelle et son pouvoir destructeur, ses rebonds et ses conséquences. Terrifiant et attendrissant – Nerveux et vif.

 

 

 

Plus d’avis sur Frappe toi le cœur 

Peut être que ceci vous intéresse ?

Un commentaire

  1. Coucou Maëva !
    Me voilà sur ton blog, après être passée par Livraddict 🙂

    “Frappe-toi le cœur” me fait très envie, le sujet abordé semble important et assez bien traité par l’auteure, d’après ce que tu en dis…

    J’aime les récits forts en émotions, qui réussissent à me transporter, à me faire passer par différents ressentis… Merci pour ta chronique, elle donne envie de lire ce roman ! 🙂

    Je ne sais pas si tu es déjà allée sur mon blog, alors je te laisse l’adresse : http://suericette.canalblog.com Si tu le souhaites, tu peux t’abonner à la newsletter, et cela me ferait super plaisir ! ^^ Si tu le fais, tu trouveras un article explicatif pour valider correctement ton abonnement dans la colonne de droite sur mon blog 🙂

    Allez, je te laisse ! À bientôt, bises ! <3

    Sue-Ricette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *