Comme une tombe – Peter James

comme-une-tombe


[‘Fait humide ici]
Les premières pages donnent le ton, c’est même angoissant (enfermé vivant dans une boite, même avec un bois haut de gamme et un intérieur bordé de soie ça me fait flipper beaucoup).

[Panique] – Intrigue & Originalité
Michael Harrison : le roi de la blague, il a fait les pires canulars à ses copains la veille de leur mariage … Alors leur vengeance sera à la hauteur du talent de leur ami. Bien plus au point que ce qu’ils avaient initialement imaginé puisqu’ils vont mourir dans un accident juste après l’avoir enterré … vivant ! – pas de survivant, évidemment.
La question que l’on se pose rapidement c’est ‘’A qui profite cette disparition ?’’ et ‘’Qui sait ?’’. Les indices que distille l’auteur nous mettent sur la piste, on comprend rapidement qui est impliqué mais on apprend également à se méfier des évidences.
Une intrigue originale, un auteur qui ne manque pas d’idées et qui n’épargne aucun de ses personnages.

[Effroi]Rythme & facilité de lecture
Le rythme est modéré, on accroche rapidement et on se laisse emporter. Ce thriller ne manque pas de rebondissements et se lit très facilement. Ni ennui, ni longueurs. Une bonne plume sans en faire trop.

[Croque-mitaines]Personnages
▫Michael Harrison : claustrophobe … ce n’est pas de chance. On passera un peu de temps avec lui dans son cercueil, et pour ma part j’ai trouvé ces passages angoissants.
▫Roy Grace : enquêteur aux méthodes qui sortent de l’ordinaire et pas dénué d’intuition. Il a un esprit habile et une mémoire photographique qu’il l’aide dans beaucoup d’affaires. Il a un gout pour les méthodes un peu plus occultes qui entache un peu sa crédibilité malgré ses bons résultats. J’ai adoré ce personnage modeste et intelligent.
▫ Ashley : la future épouse, femme magnifique et éplorée, elle sèmera le trouble chez ce cher Roy et surement chez vous aussi. J’ai adoré détester sa perfection.
▫ Marc : l’associé de Michaël qui, par chance, a échappé à l’accident car son vol avait du retard. Mais surtout le témoin du futur marié, qui … ne sait rien ! Lui j’ai souvent eu envie de le secouer.

L’auteur dispose d’un certain talent dans l’élaboration de ses personnages. Ils ont tous leur lot de surprise et de contradiction.

[Mécanique] – … et c’est terminé
Une fin à la hauteur du récit, notamment grâce aux rebondissements et à tous les personnages impliqués. L’auteur maintient le suspense jusqu’au bout, le lecteur ne sachant pas qui il va laisser mort ou vivant.


comme-une-tombe

Oui c’est un bon thriller ! Ce livre est le premier de la saga Roy Grace qui en compte aujourd’hui 11. Alors ce n’est pas le meilleur roman à suspense que j’ai lu mais il a quand même beaucoup d’atouts.
La lecture de ce premier tome m’a convaincu et je me laisserais surement tenté par le tome suivant dans quelque temps.

Plus d’avis sur Comme une tombe

Peut être que ceci vous intéresse ?

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *